Célébration de la fête de l’Aïd chez la famille Aktouf. Bologhine. Septembre 2016

Célébration de la fête de l’Aïd chez la famille Aktouf. Bologhine. Septembre 2016

 Fil à linge partagé par les résidents de Derwisha. Septembre 2017.

Fil à linge partagé par les résidents de Derwisha. Septembre 2017.

 Jour de match. Une occasion pour les résidents de « Derwisha » de s’aérer l’esprit et se dépenser physiquement. Aïn Benian. Février 2017.

Jour de match. Une occasion pour les résidents de « Derwisha » de s’aérer l’esprit et se dépenser physiquement. Aïn Benian. Février 2017.

 Fil à linge partagé par les résidents de Derwisha. Septembre 2017.

Fil à linge partagé par les résidents de Derwisha. Septembre 2017.

 Front de mer à Maghnia. Une ville- étape incontournable pour les migrants qui veulent rejoindre l’Europe via le Maroc. Mai 2014.

Front de mer à Maghnia. Une ville- étape incontournable pour les migrants qui veulent rejoindre l’Europe via le Maroc. Mai 2014.

 Mouss’, DJ algérien (veste bleue), est régulièrement sollicité par la communauté camerounaise pour assurer l’ambiance musicale comme ici lors d’un tournoi de football. Alger. Janvier 2015.

Mouss’, DJ algérien (veste bleue), est régulièrement sollicité par la communauté camerounaise pour assurer l’ambiance musicale comme ici lors d’un tournoi de football. Alger. Janvier 2015.

 A Diar El Kef, un quartier précaire situé au dessus de Bab el Oued. Ici, les gens se sentent oubliés par L’Etat algérien. Chacun se débrouille comme il peut. Janvier 2015.

A Diar El Kef, un quartier précaire situé au dessus de Bab el Oued. Ici, les gens se sentent oubliés par L’Etat algérien. Chacun se débrouille comme il peut. Janvier 2015.

 Dans un quartier en construction vivent une cinquantaine de migrants. Ici, la majorité des résidents sont originaires du Cameroun comme D., un résident de Derwisha qui souhaite conserver l’anonymat. Aïn Benian. Mai 2015.

Dans un quartier en construction vivent une cinquantaine de migrants. Ici, la majorité des résidents sont originaires du Cameroun comme D., un résident de Derwisha qui souhaite conserver l’anonymat. Aïn Benian. Mai 2015.

 Bain de minuit sur la plage abandonnée de Saint-Eugène. Septembre 2016

Bain de minuit sur la plage abandonnée de Saint-Eugène. Septembre 2016

 Depuis que Rodrigue a quitté Derwisha, il vit dans une grande maison à El Biar, un chantier en réalité, sur lequel il est chargé du revêtement d’enduit et de la peinture. Rodrigue dort mieux depuis qu'il est arrivé ici. Chaque week-end, il se rend à Derwisha pour retrouver ses amis. Aïn Benian. Septembre 2017.

Depuis que Rodrigue a quitté Derwisha, il vit dans une grande maison à El Biar, un chantier en réalité, sur lequel il est chargé du revêtement d’enduit et de la peinture. Rodrigue dort mieux depuis qu'il est arrivé ici. Chaque week-end, il se rend à Derwisha pour retrouver ses amis. Aïn Benian. Septembre 2017.

 Mur d’un immeuble de Diar El Kef, un quartier précaire situé au dessus de Bab el Oued. Janvier 2015.

Mur d’un immeuble de Diar El Kef, un quartier précaire situé au dessus de Bab el Oued. Janvier 2015.

 Stella vit à Derwisha. Pour s’occuper, elle navigue sur les réseaux sociaux. Il est difficile pour les femmes migrantes de trouver du travail alors, parfois, elle coiffe ou cuisine pour les autres. Septembre 2016. Aïn Benian.

Stella vit à Derwisha. Pour s’occuper, elle navigue sur les réseaux sociaux. Il est difficile pour les femmes migrantes de trouver du travail alors, parfois, elle coiffe ou cuisine pour les autres. Septembre 2016. Aïn Benian.

 Walid, Hassan, Obeida, Abdou, Mohad, Rachid, Houdeifa et Midou à la fin de la première journée de l’Aïd. Il est 2 heures, Ils refont le monde. Demain c’est encore férié. Bologhine . Septembre 2016.

Walid, Hassan, Obeida, Abdou, Mohad, Rachid, Houdeifa et Midou à la fin de la première journée de l’Aïd. Il est 2 heures, Ils refont le monde. Demain c’est encore férié. Bologhine . Septembre 2016.

 Sidi Abdellah est une nouvelle ville crée dans la commune de Mahelma dans la banlieue sud ouest d’Alger. C’est un gigantesque chantier dont seule une petite partie est habitée .Ici, la plupart des ouvriers journaliers sont des migrants subsahariens en route vers l’Europe. Décembre 2017.

Sidi Abdellah est une nouvelle ville crée dans la commune de Mahelma dans la banlieue sud ouest d’Alger. C’est un gigantesque chantier dont seule une petite partie est habitée .Ici, la plupart des ouvriers journaliers sont des migrants subsahariens en route vers l’Europe. Décembre 2017.

 Fabrice est un résident de Derwisha. Sa femme et ses deux enfants vivent désormais à Clermont-Ferrand. Ses poches sont vides, Il se sent coupable de ne pas pouvoir assurer son rôle de père pleinement. Il espère les retrouver d’ici un an. Novembre 2016. Aïn Benian.

Fabrice est un résident de Derwisha. Sa femme et ses deux enfants vivent désormais à Clermont-Ferrand. Ses poches sont vides, Il se sent coupable de ne pas pouvoir assurer son rôle de père pleinement. Il espère les retrouver d’ici un an. Novembre 2016. Aïn Benian.

 Michelle, 33 ans, est sans travail, sans lien avec le monde extérieur. Elle déprime dans la petite pièce avec sa fille Mira où elle passe la plupart de ses journées à attendre le retour du travail de Bob, son mari. Juillet 2016. Aïn Benian.

Michelle, 33 ans, est sans travail, sans lien avec le monde extérieur. Elle déprime dans la petite pièce avec sa fille Mira où elle passe la plupart de ses journées à attendre le retour du travail de Bob, son mari. Juillet 2016. Aïn Benian.

 Economies d’un habitant de Climat de France, un quartier précaire situé sur les hauteurs de Bab El Oued. Avril 2014.

Economies d’un habitant de Climat de France, un quartier précaire situé sur les hauteurs de Bab El Oued. Avril 2014.

 Après leur journée de travail, Faycal et ses amis ont l’habitude de se retrouver pour jouer au domino, sur le trottoir du quartier. « On se vide la tête. On tue le temps ! » m’explique l’un d’entre eux. Bologhine. Septembre 2017.

Après leur journée de travail, Faycal et ses amis ont l’habitude de se retrouver pour jouer au domino, sur le trottoir du quartier. « On se vide la tête. On tue le temps ! » m’explique l’un d’entre eux. Bologhine. Septembre 2017.

 Pascal, ancien résident de Derwisha vit à Naples depuis septembre 2016. Il visite le quartier de Spagnoli connu pour ce portrait de Diego Maradona. Trop occupé à chercher un emploi déclaré pour assurer les besoins de sa famille et renouveler son titre de séjour, il n’avait jamais pris le temps de visiter la ville. Naples. Février 2019.

Pascal, ancien résident de Derwisha vit à Naples depuis septembre 2016. Il visite le quartier de Spagnoli connu pour ce portrait de Diego Maradona. Trop occupé à chercher un emploi déclaré pour assurer les besoins de sa famille et renouveler son titre de séjour, il n’avait jamais pris le temps de visiter la ville. Naples. Février 2019.

 Autoroute inachevée située entre Constantine et Annaba. Mai 2014.

Autoroute inachevée située entre Constantine et Annaba. Mai 2014.

 Wassim, Abdelak, Walid et Midou dans la rue principale de Bologhine. Tout le monde ici a un emploi, voire deux."Mon rêve ? Avoir un travail stable, un logement et une voiture", raconte Wassim. Janvier 2015. Bologhine.

Wassim, Abdelak, Walid et Midou dans la rue principale de Bologhine. Tout le monde ici a un emploi, voire deux."Mon rêve ? Avoir un travail stable, un logement et une voiture", raconte Wassim. Janvier 2015. Bologhine.

 Boucherie improvisée dans un pylône électrique sur la route entre Alger et Médéa. Mai 2014.

Boucherie improvisée dans un pylône électrique sur la route entre Alger et Médéa. Mai 2014.

 Partie de billard au bord de la route entre Constantine et Annaba. Mai 2014.

Partie de billard au bord de la route entre Constantine et Annaba. Mai 2014.

 Mimi et sa fille s’ennuient. Elles font les cent pas en attendant que Derwisha s’anime. Février 2017.

Mimi et sa fille s’ennuient. Elles font les cent pas en attendant que Derwisha s’anime. Février 2017.