Au lendemain de sa réélection en 2007, Wade explique avoir « bloqué » le nombre de mandats à deux dans la Constitution qu’il a fait adopter. « Je ne peux pas me représenter, dit-il. La Constitution me l’interdit. » Cinq ans plus tard, il annonce son intention de briguer un troisième mandat. « Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, justifie Wade. Ma waxoon waxeet (« Je l’ai dit, je me dédis »). Janvier 2012.

Au lendemain de sa réélection en 2007, Wade explique avoir « bloqué » le nombre de mandats à deux dans la Constitution qu’il a fait adopter. « Je ne peux pas me représenter, dit-il. La Constitution me l’interdit. » Cinq ans plus tard, il annonce son intention de briguer un troisième mandat. « Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, justifie Wade. Ma waxoon waxeet (« Je l’ai dit, je me dédis »). Janvier 2012.

 A Dakar, les immeubles, financés avec de l’argent plus ou moins propre, poussent comme des champignons. L’opposition et certaines organisations de la société civile dénoncent d’ailleurs la «boulimie foncière» du chef de l’Etat et de son clan. Janvier 2012.

A Dakar, les immeubles, financés avec de l’argent plus ou moins propre, poussent comme des champignons. L’opposition et certaines organisations de la société civile dénoncent d’ailleurs la «boulimie foncière» du chef de l’Etat et de son clan. Janvier 2012.

 Au sein de la chambre 14 du campus universitaire Cheikh Anta Diop, neuf étudiants se partagent une chambre prévue pour accueillir trois personnes. Mahamadou Diakhaté et Mahamadou Aw (de gauche à droite) terminent leur formation d’enseignant. Ils estiment que Wade devrait quitter le pouvoir en raison de son âge avancé. Janvier 2012.

Au sein de la chambre 14 du campus universitaire Cheikh Anta Diop, neuf étudiants se partagent une chambre prévue pour accueillir trois personnes. Mahamadou Diakhaté et Mahamadou Aw (de gauche à droite) terminent leur formation d’enseignant. Ils estiment que Wade devrait quitter le pouvoir en raison de son âge avancé. Janvier 2012.

 Né en Côte d'Ivoire, Xuman est une figure importante du mouvement hip-hop au Sénégal depuis les années 90. Rappeur aux influences reggae, il a longtemps animé une émission à la radio, une autre à la télévision et organise chaque samedi des soirées avec le Natty Dread Sound-System. Janvier 2012.

Né en Côte d'Ivoire, Xuman est une figure importante du mouvement hip-hop au Sénégal depuis les années 90. Rappeur aux influences reggae, il a longtemps animé une émission à la radio, une autre à la télévision et organise chaque samedi des soirées avec le Natty Dread Sound-System. Janvier 2012.

 Siège du Parti Socialiste sénégalais. Janvier 2012.

Siège du Parti Socialiste sénégalais. Janvier 2012.

 Noms des candidats à l'élection présidentielle sénégalaise visibles sur les murs de la ville Dakar. Janvier 2012.

Noms des candidats à l'élection présidentielle sénégalaise visibles sur les murs de la ville Dakar. Janvier 2012.

 Réunion d'entrepreneurs sénégalais. Janvier 2012.

Réunion d'entrepreneurs sénégalais. Janvier 2012.

 Mansour Cama, 61 ans, chef d'entreprise. Janvier 2012.

Mansour Cama, 61 ans, chef d'entreprise. Janvier 2012.

 Coiffeurs, tailleurs ou menuisiers ont particulièrement souffert des coupures de courant. Privés d'électricité la journée, beaucoup ont été obligé de travailler la nuit. Ceux qui le pouvaient se sont achetés un groupe électrogène pour pouvoir gagner leur vie. Janvier 2012.

Coiffeurs, tailleurs ou menuisiers ont particulièrement souffert des coupures de courant. Privés d'électricité la journée, beaucoup ont été obligé de travailler la nuit. Ceux qui le pouvaient se sont achetés un groupe électrogène pour pouvoir gagner leur vie. Janvier 2012.

 Amy Sakho n'a pas de travail mais se sent épanouie. Dans son association, elle aide des femmes victimes de violences ou de viols à faire valoir leurs droits. Comme elle, ils sont environ 400.000 diplômés   à ne pas avoir de travail au Sénégal. Janvier 2012.

Amy Sakho n'a pas de travail mais se sent épanouie. Dans son association, elle aide des femmes victimes de violences ou de viols à faire valoir leurs droits. Comme elle, ils sont environ 400.000 diplômés   à ne pas avoir de travail au Sénégal. Janvier 2012.

 A Dakar, les immeubles, financés avec de l'argent plus ou moins propre, poussent comme des champignons. L'opposition et certaines organisations de la société civile ont toujours dénoncé la "bouline foncière" de l'ex-chef de l'état et de son clan. Janvier 2012.

A Dakar, les immeubles, financés avec de l'argent plus ou moins propre, poussent comme des champignons. L'opposition et certaines organisations de la société civile ont toujours dénoncé la "bouline foncière" de l'ex-chef de l'état et de son clan. Janvier 2012.

 Journaliste à la Gazette, Fadel Barro, 35 ans est l'un des fondateurs du mouvement " Y en a marre". Le 23 juin dernier, les membres de ce collectif citoyen campent devant l'assemblée nationale sénégalaise et font échouer le coup d'état constitutionnel du président Wade visant à se faire réélire avec 25% des voix. Janvier 2012.

Journaliste à la Gazette, Fadel Barro, 35 ans est l'un des fondateurs du mouvement " Y en a marre". Le 23 juin dernier, les membres de ce collectif citoyen campent devant l'assemblée nationale sénégalaise et font échouer le coup d'état constitutionnel du président Wade visant à se faire réélire avec 25% des voix. Janvier 2012.

 Chaque été, avec l’arrivée des pluies, Niety Mbar (banlieue de Dakar) devient un enfer. En quelques années, l’accumulation des eaux a englouti une partie importante du quartier et chassé certains de leurs habitations. De nombreuses familles sont condamnées à vivre dans des maisons inondées. Janvier 2012.

Chaque été, avec l’arrivée des pluies, Niety Mbar (banlieue de Dakar) devient un enfer. En quelques années, l’accumulation des eaux a englouti une partie importante du quartier et chassé certains de leurs habitations. De nombreuses familles sont condamnées à vivre dans des maisons inondées. Janvier 2012.

 Teinturier de père en fils, Cheikhou a longtemps vécu de petits larcins. Depuis un an, il s'investit dans la réhabilitation de son quartier. Janvier 2012.

Teinturier de père en fils, Cheikhou a longtemps vécu de petits larcins. Depuis un an, il s'investit dans la réhabilitation de son quartier. Janvier 2012.

 Chez un boutiquier à Ouestfoire. Ici comme dans d’autres quartiers de Dakar, on peut y acheter toutes sortes de denrées alimentaires (riz, gaz, oignons, produits laitiers, ciga- rettes, pain, sucre, café, sardines, poivre, rasoirs…). Janvier 2012.

Chez un boutiquier à Ouestfoire. Ici comme dans d’autres quartiers de Dakar, on peut y acheter toutes sortes de denrées alimentaires (riz, gaz, oignons, produits laitiers, ciga- rettes, pain, sucre, café, sardines, poivre, rasoirs…). Janvier 2012.

 Seynabou Ba, 49 ans, mère de famille, dépense aujourd’hui 4 à 5000 francs CFA (entre 6 et 7,5 euros) pour le repas du midi. Il y a quelques années, 2000 francs CFA (environ 3 euros) suffisaient. Janvier 2012.

Seynabou Ba, 49 ans, mère de famille, dépense aujourd’hui 4 à 5000 francs CFA (entre 6 et 7,5 euros) pour le repas du midi. Il y a quelques années, 2000 francs CFA (environ 3 euros) suffisaient. Janvier 2012.

 Symbole de la folie des grandeurs de président Wade, la construction du Monument de la Renaissance africaine a coûté 18 millions d'euros. D'une hauteur de 53 mètres, la statue a été bâtie dans un style très stalinien par une entreprise nord-coréenne. Au titre de la propriété intellectuelle, le président Wade s'est attribué 35% des revenus générés par l'édifice. Janvier 2012.

Symbole de la folie des grandeurs de président Wade, la construction du Monument de la Renaissance africaine a coûté 18 millions d'euros. D'une hauteur de 53 mètres, la statue a été bâtie dans un style très stalinien par une entreprise nord-coréenne. Au titre de la propriété intellectuelle, le président Wade s'est attribué 35% des revenus générés par l'édifice. Janvier 2012.